Cathedrale de Sienne

Cathedrale de Sienne

Italie,Europe

Cathedrale de Sienne

La Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption ou Santa Maria Assunta en italien, appelée couramment Duomo di Siena est la cathédrale de Sienne, en Toscane (Italie). Elle domine une ville déjà perchée et concentrée entre ses remparts. L'origine de la cathédrale est incertaine. Selon la tradition, une première église dédiée à saint Boniface aurait été construite sur le sommet de la colline où se trouvait l'agglomération romaine Castelvecchio. Au ixe siècle, l'église prend le nom de Sainte-Marie. En 1058, le synode qui élit Nicolas II se tient à cet endroit. Durant le xiiie siècle, la Biccherna, l'office financier de la Commune de Sienne, consigne plusieurs actes financiers qui témoignent de l'avancement de la construction. Plusieurs artistes sont sollicités pour divers ouvrages, dont Nicola Pisano pour la chaire. La coupole est terminée en 1264. La lanterne construite en 1664 est surmontée d'une sphère en cuivre doré portant une croix datant de 1385. Vers 1280, Giovanni Pisano est chargé de revoir la façade. Les travaux s'échelonnent jusqu'au xive siècle durant lesquels la façade subit plusieurs remaniements. La cathédrale compte alors 3 nefs et 5 travées, ainsi que le campanile. Cependant, le 23 août 1339, l'édifice étant jugé trop petit, il est décidé de lancer le projet très ambitieux de nouveau dôme, soit un agrandissement perpendiculaire au mur latéral du côté sud-est. Les travaux menés rondement par Giovanni d'Agostino sont interrompus en 1348 en raison de la peste. Cependant, des déficiences apparaissent dans la fondation et dès 1350, il est recommandé d'abandonner le projet, ce qui est fait en 1355. On trouve trace de ce gigantisme non abouti dans le facciatone, un des murs, en arcade, élément porteur laissé sans objet et absorbé depuis par le Museo dell'Opera Metropolitana del Duomo. L'accès à son sommet permet d'avoir une vue totale sur Sienne et la place du Campo. André Suarès, le note ainsi dans son ouvrage Voyage du condottière : « Quelle grandeur, quelle flamme d’amour dans ces petits Siennois. Si ardents, si riches qu’ils fussent au début du xive siècle, il leur faut une audace passionnée pour oser concevoir, au plus haut d’une ville et d’un terrain si difficile, l’exaltation d’un tel colosse. » Les travaux sur la façade principale reprennent en 1376 sous la direction de Giovanni di Cecco (en). Les nombreuses sculptures de la façade sont remplacées au xixe siècle par des copies, les originaux étant conservés au Musée de l'Œuvre. La cathédrale est caractéristique d'un art gothique italien.

Source Wikipedia

Italie
 Coût:   Santé:   Sécurité: 
Quevoirdanslemonde.com



Partagez cette page