Wai O Tapu

Wai O Tapu

Nouvelle-Zélande,Océanie

Wai O Tapu

Il y a plusieurs volcans et zones géothermiques dans la zone, dont les monts Ruapehu et Ngauruhoe et l'île White sont les parties le plus fréquemment en éruption. L'éruption la plus grande connue dans la zone depuis l'arrivée de l'Homme est celle du mont Tarawera en 1886 ; elle tua environ 150 personnes. La caldeira de Rotorua a été en repos plus longtemps, sa plus récente grande éruption datant d'environ 240 000 ans. Le mont Taupo, qui peut être qualifié de supervolcan, quant à lui, est entré en éruption il y a 26 500 ans, dans l'éruption la plus récente sur Terre ayant atteint le plus haut niveau sur l'indice d'explosivité volcanique : 8. Cette éruption, qui a provoqué l'éjection de plus de 1 000 km3 de matière, est à l'origine de l'immense caldeira qui abrite maintenant le lac. La dernière grande éruption du lac Taupo, d'une amplitude toutefois bien moindre, eut lieu entre la fin du deuxième siècle et le début du troisième. Elle aurait vidé le lac, à la suite de quoi une nuée ardente aurait répandu des cendres volcaniques sur environ 20 000 km2. Plus de 120 km3 de matériau aurait été éjecté, dont 30 km3 dans les premières minutes. Après avoir été placée dans les années 130, la date de cette explosion a longtemps été rapportée à des témoignages antiques de phénomènes météorologiques particuliers au-dessus de Rome et de la Chine (ce dernier documenté dans le Livre des Han postérieurs) vers 1851. Ces phénomènes étaient expliqués par le fait que les cendres ont été assez abondantes pour affecter la couleur du ciel. Les années 170 et 180 sont aussi souvent mentionnée en raison d'une partie des datations au carbone quatorze et l'année 181 correspond à un pic acide dans les carottes glaciaires. Toutefois les études dendrochronologiques menées en Nouvelle-Zélande suggèrent une datation différente et placent l'éruption dans les années 23

Source Wikipedia

Nouvelle-Zélande
 Coût:   Santé:   Sécurité: 
Quevoirdanslemonde.com



Partagez cette page