Ayers Rock

Ayers Rock (Northern Territory)

Australie,Océanie

Le saviez vous?

Uluru, comme l'appelle les aborigènes est un inselberg en grès situé exactement au centre de l'Australie. Il s'élève à 348 mètres au dessus de la plaine. Ce lieu est sacré pour les aborigènes Pitjantjatjara et Yankunytjatjara. 400 000 touristes le visitent chaque année.

Ayers Rock

Uluru, aussi connu sous le nom d'Ayers Rock, est un inselberg en grès situé dans le Territoire du Nord, au centre de l'île principale de l'Australie. Il s'élève à 348 mètres au-dessus de la plaine. C'est un lieu sacré pour les peuples aborigènes Pitjantjatjara et Yankunytjatjara, à la base duquel ils pratiquent parfois des rituels et réalisent des peintures rupestres d'une grande importance culturelle. Ceci combiné à ses singularités géologiques et hydrologiques, ainsi qu'aux remarquables teintes qu'il peut prendre, en particulier au coucher du soleil, en a fait un des emblèmes de l'Australie, depuis sa découverte par les Occidentaux en 1873. Il est classé sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO au travers du parc national d'Uluru-Kata Tjuta dont il est, avec Kata Tjuta (aussi connu sous le nom de monts Olga), l'une des formations emblématiques. Ce parc protège des espèces fragiles, adaptées au climat aride de l'outback, et qui constituent une ressource importante pour les Anangu. Il est devenu une attraction touristique phare à partir des années 1940. Ce statut a provoqué diverses réactions des aborigènes, surtout lorsque certains des 400 000 touristes qui défilent chaque année s'aventurent à escalader le rocher. Les autochtones Pitjantjatjara appellent le rocher Uluru. Ce mot n'a pas de signification particulière, si ce n'est qu'il est porté comme un nom de famille local chez les anciens. Le r dans Uluru représente une consonne spirante rétroflexe voisée utilisée par certains dialectes de l'anglais américain. Cependant on le retrouve pour traduire les mots « protection » et « long sommeil » ou « périple » utilisé aussi pour définir la « liberté », dans la plupart des langues Anangu. Le 19 juillet 1873, William Gosse nomme le site Ayers Rock en hommage à Henry Ayers, Premier Ministre d'Australie-Méridionale au xixe siècle. Le nom aborigène est rapporté par l'expédition de Burke et Wills en 1903. Depuis lors, les deux noms sont indistinctement utilisés, bien qu'Ayers Rock était surtout employé par les étrangers jusqu'à récemment. En 1993, une politique de double dénomination est officiellement adoptée, consistant à accoler au nom anglais le nom traditionnel aborigène. Ainsi, le 15 décembre 1993, il est renommé « Ayers Rock/Uluru » et devient le premier nom double du Territoire du Nord. Le 6 novembre 2002, l'ordre est inversé en « Uluru/Ayers Rock » sur la demande de l'association du tourisme régional d'Alice Springs.

Source Wikipedia

Australie
 Coût:   Santé:   Sécurité: 
Quevoirdanslemonde.com



Partagez cette page